P

 

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • w-googleplus

Le Pacte civil de solidarité (PACS) est une alternative au mariage que peuvent adopter les couples homosexuels. Il s'agit d'un contrat passé entre deux personnes vivant ensemble qui leur donne des droits et des devoirs respectifs.

 

Les partenariats enregistrés à l'étranger sont en principe reconnus en France.

 

Il y a toutefois certaines restrictions. Le partenariat enregistré à l'étranger ne doit pas contrevenir aux principes essentiels du droit français et aura par exemple une portée limitée en matière de successions ou d'adoption.

 

A la fin du PACS, les partenaires doivent procéder eux-mêmes à la liquidation de leurs droits et obligations résultant du PACS. A défaut d’accord, le juge aux affaires familiales statue sur les conséquences patrimoniales de la rupture.

 

Il est alors vivement recommandé de faire appel à un avocat.

 

 

 

The Pacte Civil de Solidarité (PACS) is a legal alternative to marriage in France, also recognised for same-sex couples. It is a civil partnership which gives rights and obligations to both partners.

Civil partnerships registered elsewhere in the world are recognized in France. 

However there are some restrictions – the foreign civil partnership may not contradict French law and there are still limitations on factors including succession rights and the right to adopt.

 

At the end of the PACS, partners have to reach an agreement on the patrimonial consequences of the dissolution. If they fail to do so, they have to bring an action before the Family Court (Juge aux Affaires Familiales).

 

It is strongly recommended that couples seek legal advice.

 

artenariats enregistrés & PACS / Civil Parternship & PACS